Chromatographes en phase gazeuse GC

La Chromatographie en phase Gazeuse / Spectrométrie de Masse (GC-MS) est une technique d’analyse alliant à la fois l’efficacité de la chromatographie en phase gazeuse et la spectrométrie de masse dans le but d’identifier ou de mesurer de manière précise le nombre de substances présentes, par séparation des molécules.

Pour ce faire, sont principalement utilisés l’hélium, le dihydrogène, le diazote et l’argon. Actuellement, les chromatographes sont essentiellement présents dans des laboratoires pour la détection de quantités très faible d’une substance en particulier, pour une analyse rapide mais précise.

Pour les analyses quantitatives, il est très facile d’obtenir des résultats très fins et même exact sur des composés organiques semi-volatiles, grâce à la très grande dynamique de réponse.

Une question, un conseil …

Me faire rappeler

*En remplissant le formulaire, j’accepte l’utilisation de mes données personnelles à but professionnel. En savoir plus sur notre Politique des données personnelles

  • Spectromètre Sq8 S GC-MS

    Spectromètre Sq8 S GC-MS

    PerkinElmer

    Le Clarus Sq8 S GC-MS de Perkin Elmer vous offre la capacité de réaliser des analyses ultra fiables grâce à sa haute sensibilité et sa gamme d'analyse dynamique.

    Voir le produit

  • Hapsite ER système d'identification chimique

    Hapsite ER système d'identification chimique

    Le HAPSITE ER est le seul appareil portable combinant chromatographe en phase gazeuse et spectromètre de masse (CG/SM) ne nécessitant qu’une formation minimale pour produire des résultats qualitatifs et quantitatifs dignes d’un laboratoire.

    Voir le produit

  • Torion T-9

    Torion T-9

    PerkinElmer

    Alliant légèreté, rapidité et robustesse, le Torion T-9 vous permet d'analyser rapidement sur le terrain diverses substances, volatiles ou semi-volatiles, des menaces chimiques, des explosifs ou encore des substances dangereuses.

    Voir le produit

Notre gamme de chromatographes

La méthode GC-MS (Gas Chromatography Mass Spectrometry) qui a été introduite dans les années 1950 s’est considérablement développée et elle est aujourd’hui totalement maîtrisée.

Elle est maintenant sous contrôle informatique et relativement simple à mettre en place, les appareils étant maintenant autonomes et compacts.