Un Premier Laboratoire Mobile pour HTDS

02 juillet 2017 ─  /  Sciences analytiques  par Ahmed Farhat

HTDS et ses partenaires Environnement SA et Aria Technologies ont récemment installé un laboratoire d’analyse de la pollution complet dans un véhicule pour le compte de la Sonatrach. Générant des milliards de dollars de CA chaque année, la Sonatrach est la plus grande entreprise algérienne avec  des installations pétrolières réparties dans tout le pays.

La solution préconisée par HTDS combinait des équipements Environnement SA pour un total de 300 000 € et le logiciel Aria Technologies : une solution idéale spécialement adapté aux besoins de la Sonatrach.

Le laboratoire mobile conçu par HTDS permettra le controle des émissions de cheminées ainsi que les concentrations de polluants dans l’air ambiant et dans l’atmosphère. Les mesures seront introduites dans le logiciel Aria City qui les compilera avec des paramètres météorologiques, topographiques et géographiques pour obtenir une modélisation de la dispersion des particules polluantes sur la zone étudiée.

Le but du laboratoire mobile est principalement de surveiller l’air ambiant afin d’informer la Sonatrach et les riverains des niveaux d’émission que les usines libèrent. Les mesures pourront  également identifier s’il y a eu une fuite dangereuse dans une usine et permettre à la Sonatrach de développer de nouvelles façons de minimiser les émissions de gaz polluants.

Hasard du calendrier, le président de Sonatrach était au centre de recherche et de développement le jour où nous avons livré le véhicule. Intrigué, il a pris le temps d’une visite guidée par Christophe Rogemont.  Une très bonne chose pour notre notoriété !

La création de ce laboratoire mobile ne fut pas une mince affaire ; il a été soigneusement conçu pour apporter à la Sonatrach toutes les caractéristiques nécessaires et plus encore. Bravo à Christophe et l’équipe de HTDS Algérie pour l’excellent travail !

à lire aussi...

Sievers TOC-R3 : un analyseur de COT en ligne robuste, fiable et réactif

11 septembre 2023

Sciences analytiques

Sievers TOC-R3 : un analyseur de COT en ligne robuste, fiable et réactif

La mesure de la quantité de composés organiques contenus dans un échantillon d'eau ou Carbone Organique Total (COT) est un excellent moyen pour surveiller des processus industriels et protéger ses outils de production. Mais que se passe-t-il le jour où votre analyseur COT tombe en panne ou si vous ne faites plus confiance aux résultats qu’il affiche ? Que vous soyez préoccupé par la détection de fuites ou la protection de vos outils de production, le COT est un outil de surveillance puissant… lorsque vous avez la bonne technologie et le bon support pour votre application ! Le nouveau TOC R3 de Sivers est aujourd’hui plébiscité dans tous les domaines de production industrielle (Food, Petro, contrôle des effluents,…). Il convainc grâce à un programme de maintenance simplifié, et une fiabilité à toute épreuve. Ses modes d’analyse incluent les paramètres NPOC, TOC, TC, IC, TN et VOC. Polyvalent, il permet aussi bien de contrôler les eaux usées et les eaux de procédé que les effluents industriels ou les eaux de refroidissement et Condensats. L’analyse en ligne ouvre la voie à une surveillance continue de la qualité de l'eau qui donne la possibilité de prendre des décisions d’optimisation de processus rentables tout en réduisant les temps d’arrêt du système, les maintenances imprévues voire la perte de produit. Le nouveau TOC R3 permet en outre de faire de la préparation pour échantillons à forte charge particulaire. Sa conception autour d’une technologie de four à 1200°c avec un réacteur en céramique permet de minimiser la maintenance tandis qu’un système de dilution interne permet d’automatiser le processus de mesure. Le nouveau TOC R3 vient avantageusement compléter la gamme COT de HTDS commercialisée en Afrique en élargissant la variété d’applications adressée par ses solutions.